Elise & Damien, comment ils ont adopté le vélo pour se rendre au travail…

Elise & Damien, comment ils ont adopté le vélo pour se rendre au travail…

Elise (27 ans) & Damien (28 ans) sont un couple de jeunes actifs habitant dans le quartier de Montferrand. Le bureau d’Elise est situé dans le secteur de Delille Montlosier et Damien travaille à proximité de la mairie de Chamalières.

Elise nous raconte aujourd’hui pourquoi ils ont changé leurs habitudes en termes de mobilité et comment ils ont désormais adopté le vélo pour leurs trajets quotidiens !

«  Damien partait tous les jours en voiture (il faut savoir qu’il ADORE sa voiture !) car, avec une correspondance, l’usage des transports en commun était pour lui trop long et trop compliqué, alors qu’en voiture il met seulement 15 à 20 minutes pour arriver au bureau. Son itinéraire aller/retour est de 11 km par jour (soit environ 4.40 €), ce qui représente une dépense annuelle d’environ 1012€.

Pour ma part, je prenais le tram tous les jours pour me rendre au travail car le trajet Montferrand La Fontaine -> Delille Montlosier ne prenait que 10 minutes, c’était parfait ! Mon entreprise ayant un Plan de Mobilité, le coût par trajet, pour aller au travail, de mon abonnement annuel est de 44 centimes et me permet de me déplacer sur tout le réseau de manière illimitée.

Avec le début des travaux sur la ligne de tramway, j’ai testé la ligne de substitution. Bilan : trajet moins confortable (eh oui, moins de place dans un bus que dans un tram) et soumis à la circulation automobile donc trajet un peu plus long

C’est alors que j’ai vu passer une publicité pour C.vélo qui, grâce à une prise en charge par l’agglomération clermontoise, proposait l’abonnement gratuit aux usagers. Je me penche sur le sujet, je découvre une station à une rue de chez nous et je décide donc de faire un essai étant donné que je n’ai rien à payer.

Bilan sur 1 semaine de test : mon trajet ne prend que 10 minutes, avec une piste cyclable tout le long de l’avenue de la République et surtout, tel un véritable sas de décompression, j’apprécie le fait de pouvoir me défouler avant et après le travail, je prends l’air frais tous les jours et je fais du sport tout en me déplaçant !

Je suis conquise et décide donc de convaincre Damien (dont les trajets sont moins fluides également à cause de la circulation et qui subit la chaleur estivale sans clim’ dans sa voiture) d’essayer aussi car la station C.vélo Chamalières Mairie se trouve juste à côté de son bureau.

Il compare les trajets voiture VS vélo sur Internet. Et là, surprise, il s’aperçoit que l’itinéraire en vélo n’est pas le même et ne prend que 20 minutes. Après une semaine d’essai, sa conclusion est identique à la mienne et c’est avec le sourire qu’il décide de changer totalement ses habitudes ! »

En septembre, le tram reprend et la circulation redeviendra normale mais notre couple a cependant décidé de conserver ces nouvelles bonnes habitudes qui leur offrent une plus grande liberté, moins de contraintes, des trajets synonymes de plaisir et de belles économies à la clé !

Partager sur